Votre maison convient-elle pour un chauffe-eau solaire?

Lorsque vous construisez une nouvelle maison ou transformez une maison existante avec l’intention d’économiser l’énergie, le chauffe-eau solaire est le premier choix logique.  

 

Il est préférable de vérifier d’abord auprès de votre architecte ou entrepreneur si votre maison et sa toiture sont appropriées pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Il faut tenir compte de l’espace disponible pour l’installation d’un chauffe-eau solaire à l’intérieur de la maison et de l’orientation et de l’inclinaison de la toiture. Déjà à partir d’une superficie de toiture bien ensoleillée de 5 m²,  cela vaut la peine d’installer un chauffe-eau solaire et des rendements intéressants sont possibles même pendant les journées ensoleillées d’automne et d’hiver.

 

Vous devez d’autre part décider pour quelles applications vous voulez utiliser le chauffe-eau solaire. Uniquement pour le chauffage de l’eau sanitaire ou (aussi) pour le chauffage d’appoint de votre maison ou pour le chauffage de votre piscine ?

 

Il est aussi important de se renseigner au sujet de la nécessité d’obtenir un permis. Normalement, l’installation d’un chauffe-eau solaire en est exemptée, mais il y a des exceptions pour les maisons classées ou pour les maisons auxquelles des règles d’urbanisme particulières s’appliquent. Renseignez-vous auprès de votre commune et informez-vous en même temps au sujet des éventuelles primes que la commune attribue pour l’installation d’un chauffe-eau solaire.