Les chauffe-eau solaires : inconnus et impopulaires ? A tort !

Il est toujours intéressant d’investir dans un chauffe-eau solaire : c’est une manière accessible de faire entrer l’énergie renouvelable chez vous tandis que vous économiserez jusqu’à 60% sur votre facture d’eau chaude. Avec un chauffe-eau solaire, toute l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau de la salle de bains et de la cuisine est produite par le soleil, de mars à octobre. Fantastique, non ? Et pourtant, des chiffres publiés récemment dans la presse parlent de la baisse des ventes pour les chauffe-eau solaires. Un manque de communication au sujet des avantages de la chaleur solaire y est sans doute pour quelque chose. Tout comme le fait que des idées reçues circulent sur les chauffe-eau solaires. Il est grand temps de remettre les choses à leur place …

Malentendu 1 : je n’ai pas d’eau chaude lorsqu’il n’y a pas de soleil

Un système de chauffe-eau solaire se compose de capteurs et d’un réservoir (chauffe-eau). Le capteur se présente comme un panneau noir généralement installé en toiture, mais peut tout aussi bien être fixé à la façade ou même au sol. Il absorbe la lumière du soleil et utilise cette énergie pour chauffer le fluide contenu dans le capteur. Une pompe transporte ce fluide réchauffé vers le réservoir, où l’échangeur de chaleur transmet la chaleur à l’eau sanitaire. Soit l’eau de consommation est suffisamment chaude, soit un chauffage d’appoint (chaudière, pompe à chaleur ou élément électrique) compense la différence pour atteindre 45 à 60°C.

Comme le système de chauffe-eau solaire ne dépend pas de la chaleur mais de la lumière du soleil, il peut également chauffer l’eau sanitaire en hiver. Car il y a toujours de la lumière, même par temps gris et maussade puisque les rayons du soleil ne nous parviennent pas uniquement de manière directe, mais aussi indirecte.

Malentendu 2 : je dois remplacer toute mon installation de chauffage pour installer un chauffe-eau solaire

L’installation d’un chauffe-eau solaire ne nécessite pas de gros travaux.

Le chauffe-eau peut être installé à côté de la chaudière du chauffage, que vous pourrez conserver. Lorsque la lumière du soleil ne suffit pas, la chaudière pourra amener l’eau sanitaire à la température souhaitée.

Lorsque la chaudière a plus de 15 ans, vous pourriez envisager d’installer une chaudière à condensation qui consomme 35% de moins que l’ancienne.

Malentendu 3 : les capteurs solaires sont rapidement hors service

Les capteurs solaires sont soumis à de sévères exigences de qualité et durabilité. Ils sont généralement fabriqués en verre borosilicaté. Ce verre de sécurité est autonettoyant, ne chauffe pas et résiste aux averses de pluie et de grêle, même aux ballons de football.

Malentendu 4 : les capteurs solaires demandent beaucoup d’entretien

Une fois installé, le chauffe-eau solaire fonctionnera facilement pendant 25 ans. S’il se peut que vous deviez remplacer une pompe ou un vase d’expansion, le système continuera à très bien fonctionner. Le fluide qui assure l’échange de chaleur entre les capteurs et le réservoir – un mélange de produit antigel et d’eau – ne doit être contrôlé et éventuellement remplacé qu’une fois tous les trois ans.

Malentendu 5 : le retour sur investissement ne compense pas la dépense

Le prix d’une installation de chauffe-eau solaire dépend forcément d’un certain nombre de facteurs. Toutefois, 1.000 euros le m² est une bonne indication de prix pour une installation de chauffe-eau solaire complète, pose comprise. En sachant que 5 mètres carrés de capteurs solaires suffisent pour un ménage moyen, on parle d’un investissement d’environ 5.000 euros, sans compter les primes attribuées pour l’installation d’un chauffe-eau solaire dans le cas d’une rénovation.

A Bruxelles, le montant des primes peut atteindre jusqu’à 3.000 euros, en Wallonie jusqu’à 2.500 euros et en Flandre jusqu’à 2.750 euros. En Flandre, l’installation d’un chauffe-eau solaire fait également partie des mesures donnant droit à un bonus de rénovation total, à des conseils gratuits d’un ‘BENOvatiecoach’ et à une réduction du précompte immobilier pour les grandes rénovations énergétiques.

Ainsi, vous pourrez récupérer le prix de l’installation d’un chauffe-eau solaire en moins de 6 ans. Les capteurs installés plein sud sous un angle de 45° donnent le meilleur rendement.

InfoChauffeEauSolaire.be : la plateforme objective des chauffe-eau solaires

Qu’est-ce exactement qu’un chauffe-eau solaire ? Quel type de capteur solaire est le meilleur et quelles doivent en être les dimensions ? Quelle est la rentabilité d’un système d’énergie solaire thermique ? A-t-on encore droit à des primes et subventions ? Faut-il un permis ? A-t-on de l’eau chaude quand il n’y a pas de soleil ?

Pour une réponse professionnelle, indépendante de toute marque, à toutes ces questions et bien d’autres encore, rendez-vous sur www.InfoChauffeEauSolaire.be, la plateforme d’information objective sur les chauffe-eau solaires de la fédération belge des chauffe-eau solaires.

Le site www.InfoChauffeEauSolaire.be n’est pas un site commercial, mais une initiative de Belsolar, qui regroupe quasi tous les fournisseurs de systèmes d’énergie solaire thermique ou chauffe-eau solaires. Depuis 2010, Belsolar fait partie de la section 5 de l’ATTB, l’Association pour les Techniques Thermiques de Belgique.


Questions au sujet
des chauffe-eau solaires ?
A la recherche
d'un installateur ?
Votre propre
chauffe-eau solaire ?
Calculez le rendement de
votre chauffe-eau solaire

Météo chauffe-eau solaire

Découvrez ici combien les personnes équipées d'un chauffe-eau solaire ont économisé la semaine passée

Le site Internet www.InfoChauffeEauSolaire.be est la plate-forme d’information objective de l’association sectorielle BELSOLAR qui donne une réponse concrète et indépendante à toutes les questions que se posent les particuliers et les professionnels au sujet des chauffe-eau solaires. BELSOLAR a été constitué en 1998 en tant qu'association des producteurs et fournisseurs de systèmes de chauffage ou d'eau chaude sanitaire à l'énergie solaire. Les membres de BELSOLAR sont spécialisés dans les systèmes actifs d'énergie solaire thermique ou chauffe-eau solaires. Depuis 2010, Belsolar fait partie de l'ATTB, l’Association pour les Techniques Thermiques de Belgique.

Copyright 2018 infochauffeeausolaire.be